Loading
Panier (0)

Vous n'avez pas d'articles dans votre panier.

Unsure about your size? View the Billi London size chart here: S, M, L & XL

Pour beaucoup d’entre nous, nouvelle année signifie bonnes résolutions.

Avec bien souvent la volonté de trier et de ranger, afin de se créer un environnement plus agréable. Parmi les espaces concernés par nos envies de changement figurent nos armoires et commodes. C’est ce que vous souhaitez pour 2022, mais vous vous demandez comment procéder, et que faire des vêtements ainsi triés ? Billi London vous donne quelques pistes.

Le tri ou le temps de la réflexion

Le résultat fait envie… mais le démarrage peut faire peur. Il faut dire que souvent, le fait de trier s’accompagne vite d’un certain malaise, et même d’un sentiment de culpabilité. C’est face à ces vêtements retrouvés qu’il faut soudain l’admettre : ils nous pèsent, et pourtant, parfois, on ne les a même pas vraiment portés… Double effet de pesanteur.

Ce que nous souhaitons ici, ce n’est certainement pas de nourrir cette culpabilité déjà très ancrée ! Au contraire, en admettant enfin que c’est un sentiment partagé par beaucoup de gens, nous voudrions vous donner les moyens d’en sortir, afin que vous n’ayez pas à vous re-confronter au même problème l’année prochaine. Faisons du tri non seulement sur nos étagères… mais aussi dans nos têtes !

A wardrobe full of clothes on hangers and in storage boxes

Comprendre le sens de votre tri

Après avoir identifié les vêtements dont vous souhaitez vous séparer, prenez le temps de la réflexion. Observez-vous une ou plusieurs raisons majeures derrière cette sélection ? Vous pouvez établir deux grandes catégories :

1.Vêtements usés

Comment ont-ils résisté au temps ? Se sont-ils rapidement déformés avec les lavages ? Les coutures ont-elles peu résisté ? Le tissu s’est-il abîmé, et à quelle vitesse ?

2.Vêtements quasiment neufs ou en bonne condition

Y a-t-il ici une raison liée à la mode ? Est-ce simplement car vous vous êtes rendu compte que vous ne les aviez pas portés depuis six mois/un an/toujours ? Est-ce encore car la matière vous gêne, vous gratte ou vous déplaît ?

Pensez à regarder les étiquettes qui vous apporteront de précieuses informations quant à la composition de vos habits.

A picture of a clothing care label on an item of clothing ready to be decluttered and donated

Il n’y a là aucune bonne ou mauvaise réponse, et encore une fois, il ne s’agit pas de s’en vouloir ! Tout le monde a déjà regretté un achat. Mais un tri qui s’accompagne d’une réflexion plus profonde sur les habits dont nous nous séparons peut nous être d’une aide cruciale sur le chemin d’une consommation responsable, et surtout, maîtrisée, où l’on ne se sent pas complètement soumis aux désirs des autres ou de la publicité. Cette réflexion vous est donc éminemment personnelle.

En prenant bien note des raisons pour lesquelles certains vêtements ne vous correspondent plus, vous ne referez pas deux fois la même erreur, et aurez davantage confiance en vous lors de vos futurs achats !

An image of clothes ready to be donated or recycled next to a bin with a 'no entry/do not bin' sign placed in front of the bin

Et ma pile, j’en fais quoi ?

Maintenant, plusieurs options s’offrent à vous. Une règle d’or toutefois : ne jetez pas vos vieux vêtements aux ordures ménagères ! Ils peuvent servir encore de tant de manières…

1.Réparer

Certains vêtements peuvent probablement être réparés – cela peut être une grande joie que de porter à nouveau une robe qu’on avait remisée au fond de la penderie en se promettant de faire un point à ce trou malencontreux, avant de l’avoir complètement oubliée, cachée par d’autres vêtements… Question couture, vous pouvez puiser dans les guides et tutoriels en ligne (par exemple sur le site Love Your Clothes , en anglais), assister à des ateliers ou vous rendre à des permanences pour obtenir de l’aide (allez voir notamment du côté des Repair Cafés), ou encore recourir aux services de professionnel·les (voir les sites de Re-fashion pour la France, et Seam au Royaume-Uni).

2.Upcycler

Vos vêtements peuvent aussi devenir autre chose. Une chemise, un tee-shirt ou un pull peuvent ainsi se changer en robe, en coussin, en trousse, en matière première pour vos travaux de collage et de décoration…Consultez les rayonnages loisirs créatifs et arts décoratifs de votre bibliothèque, cherchez des tutoriels sur internet, et pensez encore une fois aux workshops et ateliers.

A Londres, par exemple, Billi London a déjà organisé des séances de réparation et d’upcycling des collants pour allier créativité, apprentissage et plaisir d’être ensemble ! Car les collants usagés permettent de belles (et utiles!) réalisations : éponges, macramé, lingettes démaquillantes, …

A pair of sewing scissors, a spool of thread and a few dressmaking pins in the palm of a person's right hand.

3.Donner

Vous pouvez organiser des séances de troc entre ami·es, donner vos vêtements à des voisin·es ou membres de votre famille, ou encore donner à des associations caritatives comme Emmaüs, qui liste ses points de collecte sur son site internet. Au Royaume-Uni, la Charity Retail Association vous permet de trouver les charity shops les plus proches de votre domicile.

4.Revendre

Grâce aux nombreux sites de vente de seconde main, vos vêtements peuvent connaître une nouvelle vie ! Les incontournables en matière de mode et d’habillement comprennent Vinted, Depop et Vestiaire Collective, et certaines marques, par exemple Balzac, travaillent elles aussi à permettre la revente de leurs articles.

5.Recycler

Identifiez le centre de collecte textile le plus proche de chez vous. Des cartes sont disponibles sur les site Re_fashion et Redonner. Si vous déposez vos vêtements dans l’un des points de collectes, vous obtiendrez aussi des réductions chez des marques partenaires de Redonner.

A client at our Billi London upcycling workshop in Seven Dials holding a gourd covered in our exclusive Coco pattern seamless belt eco black tights.

Et voilà !

Votre armoire est rangée, votre esprit libéré, et vous avez peut-être créé des objets personnalisés ou fait l’expérience d’une nouvelle manière de donner ! Sans oublier les fruits de votre réflexion : vous avez repensé votre manière de consommer pour vous aider lors de vos prochains achats. Conclusion : donner de son temps au tri, ce sont des effets durables garantis.

Et vous, avez-vous prévu une séance de tri prochainement ? Comment aimez-vous vous organiser ? Dites-le nous !

Inscrivez-vous à notre newsletter pour ne pas manquer notre nouvel article !

A woman sitting on a ledge wearing a blue denim skirt, bejewelled yellow stilettos and a pair of Billi London Classic 30 Denier Black Eco Tights