Loading
Panier (0)

Vous n'avez pas d'articles dans votre panier.

Unsure about your size? View the Billi London size chart here: S, M, L & XL

Allez hop, découvrons ce qui peut être fait avec des collants troués ou filés !

 

Selon Halte à l'Obsolescence Programmé près de 130 millions de paires de collants ont été vendues en France en 2018 : les collants représentent en moyenne plus de 7 315 tonnes de déchets par an.

 

Il existe de nombreuses façons de traiter ces déchets textiles. Cependant, certaines ont un impact environnemental plus important que d'autres.

 

Dans cet article, nous évoquons les différentes options de gestion des déchets post-consommation afin que vous puissiez décider de ce qu'il faut faire la prochaine fois que vous envisagerez de vous débarrasser de vos collants troués ou à la maille filée.

 

Car même en faisant attention et en prenant toutes les précautions possibles (enfilage délicat avec des gants ou les mains hydratées et sans bagues, stockage et rangement approprié, lavage doux…), une des caractéristiques majeures des collants est d’être plus fragiles que la plupart des vêtements.

 

Managing hosiery waste with Billi London

Mythe : les collants peuvent être recyclés en nouveaux collants

 

Malheureusement, il est IMPOSSIBLE de recycler de vieux collants en nouvelles paires..

 

Lorsque vous voyez des collants dits "recyclés", cela signifie que le nylon utilisé provient d'une autre source, comme des filets de pêche. Il est IMPORTANT de noter qu’un collant recyclé ne peut pas être recyclé pour fabriquer une nouvelle paire de collants. En effet, une fois que le nylon recyclé est enroulé autour de l'élasthanne (qui apporte l'élasticité), il est impossible de séparer ces deux fibres.

 

Research and development undertaken by Billi London shows that nylon tights labelled as 'recycled' can only be made from nylon fibres from sources other than tightsRecycled nylon tights

Quelles sont donc les options actuelles de gestion des vieux collants ?

  

1. Downcycling

 

Le downcycling (une forme de recyclage) est le processus par lequel des produits de valeur supérieure sont convertis en quelque chose de valeur moindre.

 

Le recyclage de vieux collants en un autre produit de valeur inférieure est possible, mais limité. Ils peuvent être collectés pour être utilisés et réintroduits dans d'autres industries, comme celles qui produisent des panneaux d'isolation et des produits de calfeutrages pour les maisons et les voitures, par exemple.

Cependant, l'acte de déposer ses collants dans un point de collecte de textiles est peu fréquent et n’est pas encore acquis : 10 % des cas seulement parmi les personnes portant des collants.

 

 

2. Upcycling 

 

L'upcycling, surcyclage en français, consiste à utiliser des objets et des matériaux destinés à être jetés pour les réintroduire dans la chaîne de consommation, après leur avoir redonné une valeur, une utilisation différente, une destination originale par rapport à celle qui était originellement la leur.

 

Parfois, un trou ou un accroc ne peuvent pas être réparés, malgré notre maîtrise du fil et de l’aiguille ou du vernis à ongles transparent. Quand des collants, ne peuvent plus être portés, il est possible de les transformer (souvent sans couture et en quelques minutes à peine !) en quelque chose de sympa et/ou d’utile chez soi : petit sachet de voyage, éponge tawashi, bandeau, élastique à cheveux, ou encore sac de savon à suspendre et à faire mousser dans votre douche.

Une vieille jambe de collants peut aussi être d'un grand secours pour le ménage, par exemple pour ramasser la poussière, ôter les poils d'animaux sur le tissu ou les vêtements, ou récupérer sans risque un petit accessoire perdu sous un meuble en tenant le tissu étiré sur l’embout de l’aspirateur.

 

Si vous vous sentez l’âme créative, consultez aujourd’hui notre tutoriel sur la façon de transformer un vieux collant pour en faire un porte-plante en macramé. Bien d'autres tutos sont à venir ! (Petite astuce : Inscrivez-vous à notre newsletter pour n'en rater aucun.)

Pour regarder notre vidéo sur les options de gestion des déchets des collants et découvrir nos astuces pour recycler un collant troué, c'est ici.

  

A picture of a model's leg wearing a white skirt, yellow high heeled boots and a pair of Billi London exclusive Coco Pattern Seamless Eco Black Tights

 

3. Incinération 

 

Dans le cas de l’incinération, le collants peut participer à une valorisation énergétique car la majorité des incinérateurs ont été équipés de manière à permettre cette valorisation en électricité, en chaleur ou en gaz.

 

Cette option est cependant peu satisfaisante : elle correspond d’ailleurs à l’avant-dernière option dans la hiérarchie de la gestion des déchets. Mais pourquoi ?

Elle implique des risques de fumées toxiques, d’émission de poussières et de rejet de molécules acides qui sont générées. Les incinérateurs doivent respecter les valeurs limites d'émission fixées par la réglementation.

Elle substitue une valorisation de matière, c'est-à-dire qu’elle empêche dans certain cas la création de matière nouvelle qui pourrait être réinjectée dans l'économie. La valorisation énergétique ne doit jamais remplacer la valorisation de matière lorsque c’est possible.

 

L’incinération n’est donc pas la solution de demain. Des politiques sont mises en place pour rendre le recyclage plus compétitif que l’élimination (en décharge ou en incinérateur) via l’augmentation des taxes générales sur les activités polluantes (taxes sur le CO2). En 2021, la Taxe Générale sur les activités polluantes (la TGAP) incinération passerait à 8-20 € en 2021 (fourchette en fonction des modalités d’exploitation), jusqu’à 15 €-25 € la tonne en 2025.

 

Chez Billi London, nous sommes contre l'incinération des collants.

  

Managing hosiery waste with Billi London

 

4. La biodégradabilité accélérée 

 

D'après le Science Learning Hub  – Pokapū Akoranga Pūtaiao - le temps de décomposition du nylon est de 30 à 40 ans, et selon le Monofilament Recovery and Recycling Program, les monofilament en nylon peuvent mettre jusqu'à 600 ans à se décomposer. De plus, il faut bien noter que ce sont des déchets qui ne sont jamais redirigés vers un incinérateur : ils restent en décharge.

 

Dans 64% des cas, les personnes portant des collants les jettent à la poubelle. Sachant que 29 % des ordures ménagères collectées finissent en décharge, on peut donc estimer que 29 % des collants jetés à la poubelle terminent leur fin de vie en ce lieu, où ils mettent des décennies à se décomposer. La biodégradabilité est la solution défendue par Billi London pour réduire l'impact néfaste sur l’environnement des collants qui se retrouvent dans des décharges. Et cette proportion correspond à des millions de collants, ce qui n’est en aucun cas négligeable ! Chez Billi London nos collants biodégradent en un temps record de 5 ans** au lieu des 40 à 100 ans requis pour des collants traditionnels et des collants produits à partir de fils recyclés. Cela signifie qu'ils réduisent de 80 % le temps pendant lequel les collants polluent notre planète en décharge.

 

Slon UNISAN, les décharges sont maintenues jusqu'à 30 ans après leur fermeture (une fois les installations pleines). Durant cette période, les biogaz sont libérés, collectés et transformés en énergie. Après environ 30 ans, les décharges sont fermées et les biogaz ne sont plus collectés et convertis en énergie. C'est pourquoi les collants qui se biodégradent en 5 ans environ sont plus avantageux que les collants faits à partir de nylon conventionnel et/ou recyclé lorsqu'ils finissent en décharges contrôlées. Vous pouvez en savoir plus sur les processus de biodégradation des pièces Billi London juste ici.

 

*Zerowaste France "TGAP déchets"; GOUV, "Plan national des déchets - 2019".

**En décharge : système de référence ASTM D5511 - Std test.

 

Managing hosiery waste with Billi London