Livraison gratuite en Europe à partir de 69 €

Comment allonger la durée de vie de son collant ?

LES COLLANTS MIS À NUS

 

Combien de fois avons-nous vu notre orteil pointer le bout de son nez à travers un collant qui a été porté seulement deux fois ?

Un peu trop, non ?!

Il y a deux raisons qui expliquent ce problème :

  1. L’attention qu’on lui porte (et oui !)
  2. La manière dont le collant a été fabriqué

Entretenir son collant comme un joli haut en soie

Nous avons tous déjà investi dans un collant plus cher en espérant qu’il durera plus longtemps qu’un collant acheté moitié prix. À votre plus grande déception et frustration, cela n’a pas forcément été le cas.

La question qui se pose donc est la suivante : l’avez-vous entretenu de la même manière que le collant acheté deux fois moins cher ? 

Si c’est le cas, voilà, vous avez trouvé la raison. Maintenant, pensez à un autre vêtement de votre garde-robe dans lequel vous avez investi un peu plus pour vous faire un petit plaisir. L’entretenez-vous avec davantage de soin qu’un vêtement similaire qui vous a coûté « peanut » ?

S’offrir un collant un peu plus cher, c’est un investissement. Ainsi, son entretien doit être à la hauteur. Nous entretenons déjà avec amour nos jolis hauts en soie ou pulls en cashmere préférés. Alors pourquoi ne pas le faire pour nos collants ? Surtout lorsqu’il s’agit de collants plus fins qui sont en général plus portés. Après tout, un collant est un allié indispensable de notre garde-robe ! Ainsi, un collant sans soins ne durera pas très longtemps. À garder en tête ! 

Nous avons donc chacune une responsabilité concernant la durée de vie de nos collants. Si nous ne changeons pas la manière de les entretenir en nous obligeant à une routine simple, nos collants continueront à se trouer au bout de quelques utilisations, sur le chemin d’un meeting super important ou même, juste au moment de l’enfiler (grrr).


L'impact du processus de production

Pour nous la Rolls Royce du collant, c’est un collant durable, avec un bel ajustement au niveau de la taille, une finesse sur la jambe, un confort et une douceur au toucher.  

Et le processus de production du collant y joue un rôle. Cette production est très complexe. Le collant est issu d’une industrie lourde dont les fils utilisés pour sa fabrication – le nylon et l’élasthanne, sont des matières fragiles et très sensibles.

Obtenir un collant de bonne qualité passe par :

  • La sélection du fil
  • La technique de tricotage (ex : le nombre d’aiguilles utilisées dans la machine) 
  • La régularité de la maille
  • Le travail au niveau des finitions
  • L'ajout de caractéristiques qualitatives (ex : le renforcement au bout des pieds)

La clé pour produire la Rolls Royce du collant, c'est de sélectionner pour chacune de ces attentions la meilleure option qui soit. 

Nylon yarns for quality tights by Billi London

Le collant peut être considéré comme un bel exemple de cas d’obsolescence programmée*. En fait, ce qui se passe, c’est que certains industriels investissent moins que d’autres dans des traitements qui permettent de protéger la maille et ainsi devenir plus sensible aux UV par exemple. Enlever ces traitements réduit donc la durée de vie d’un collant. Ceci pour une question de coût comme vous l’aurez deviné (merci la guerre des prix !). 

Ainsi, le prix est un bon indicateur pour révéler le niveau d’attention et d’élaboration accordé au collant. Un prix plus cher garantit en général une finition et un confort plus pointus. Mais un collant de qualité supérieure ne veut pas dire qu’il durera plus longtemps. Bien sûr, sa qualité permet d’allonger sa durée de vie. Cependant, si nous n’entretenons pas notre collant avec soin, il ne faut pas s’attendre à ce qu’il vive plus longtemps. Surtout s’il est fin (ex : du 10 au 40 deniers) et par conséquent fragile.  

Nous sommes donc face à une équation compliquée entre prix, finesse et qualité de la maille, et durabilité du collant. 

Mais quel que soit le collant, suivez et adoptez nos conseils suivants et tirer le meilleur parti de votre investissement !


La routine d'entretien Billi London à connaître par cœur

Nous vous proposons une routine d’entretien simple et efficace qui vous permettra d’allonger la durée de vie de vos collants. 

Nettoyage : 

  • En machine : utilisez un programme délicat sans dépasser la température de 30 °C.
  • En machine : mettez-le dans un filet de linge. On vous conseille de le mettre dans votre Guppyfriend**. 
  • Utilisez un détergent doux. On vous conseille d’ailleurs l’EcoEgg*** ou les produits Les Petits Bidons****.
  • Évitez les adoucissants ! C’est un produit qui altère la maille et donc impacte sa qualité. 
  • Lavez-le délicatement à la main : 3 minutes à tout casser.
  • Lavez-le moins : portez-le quelques fois (au moins deux fois) avant de le passer à la machine (sauf si vous faites la fête toute la nuit !) Il ne faut pas oublier que la machine abîme nos vêtements. 

Séchage : 

  • Ne pas mettre dans le sèche-linge : laissez sécher à l’air libre, cela prendra une heure maximum. 

Vous et votre collant :

  • Hydratez-vous la peau avant de l’enfiler.
  • Ne pas l’enfiler comme un jean (oui oui on le fait toutes, le plus vite le mieux !).
  • Pour enfiler votre collant :

Advices on How to put on a tight by Billi London

    • Si jamais il venait à glisser (très peu probable avec votre collant Billi London) ne pas tirer dessus comme une brute pour le remonter. Le faire plutôt glisser tranquillement du bas vers le haut de la jambe avec les mains. 
    • Choisir la bonne taille. Là-dessus on vous aidera et on vous donnera tous les outils nécessaires ! 😉

    Les Fun Facts :

    • Le placer quelques heures au réfrigérateur ou au congélateur dans un sac de congélation. Saviez-vous que le froid est un allié pour resserrer les mailles et les rendre plus solides ?
    • Si vous n’avez pas de filet de linge, utilisez une taie d’oreiller.  

    Billi's simple care routine

    Il faut accepter qu'un collant soit fragile

    On rêve toutes d’un collant incassable. Nous les premières. Malheureusement, c'est une réalité encore bien loin.  

    C'est pourquoi nous avons décidé de travailler avec les meilleurs experts en fibre textile d’Italie, pour que les collants Billi London soient d’une qualité supérieure. Promis, aucun compromis n’est fait au niveau de la qualité.

    Il faut accepter qu’un collant ait une durée de vie limitée parce que c’est un vêtement fragile. 

    Il faut accepter qu’un collant ait besoin d’une routine d’entretien simple, mais efficace.

    Et en appliquant notre routine d’entretien, la durée de vie de vos collants Billi London sera allongée. Vous verrez vous les porterez plus longtemps !

    Faites-nous confiance, Ce n’est pas un mensonge !  

     

    Les conseils de Billi: 

    Un collant, c'est comme un joli haut en soie, ou comme une belle lingerie. Il faut en prendre soin et le traiter avec beaucoup d’amour. Donc n’oubliez pas nos astuces.

    Acheter maintenent

    ----------

    *HOP : Halte à l'obsolescence programmée. “Collants : cas d'obsolescence programmée ? Signez l’appel de HOP ! (15 mai 2018)

    **Guppyfriend: un sac de lavage pour protéger vos vêtements et la planète. Il limite les frottements pouvant provoquer le boulochage et limite la fuite de microfibres dans la nature.

    ***EcoEgg: une boule de lavage qui ne contient pas de substances nocives. Elle contient des billes minérales parfumées qui nettoient le linge parfaitement.

    **** Kinn Living: des lessives écologiques et efficaces, fabriquées en France, à base de formules naturelles sans huile de palme.

     

    Français
    Français